UNICEF Eure-et-Loir

Humanitaire

Villes amies

Lancée par l’Unicef France et l’Association des maires de France (AMF) en 2002, le réseau Ville amie des enfants réunit, en 2012, plus de 220 villes françaises et deux départements (Seine-et-Marne et Doubs).

Ville Amie des Enfants

Les villes amies des enfants incitent les jeunes à s’investir personnellement dans la vie de leur cité. – ©Fred Thomas

D’ici 2025, environ 60% des enfants du monde en développement, soit plus d’un milliard, vivront dans des villes et la moitié d’entre eux seront en situation de pauvreté. Parmi eux, la moitié vit déjà dans des zones urbaines et le nombre d’habitants des « taudis urbains » pourrait doubler au cours des vingt-cinq prochaines années.
Conséquence logique du mouvement de décentralisation qui s’opère dans une majorité de pays, les administrations locales assument davantage de responsabilités dans la prise en charge de services sociaux efficaces qui relevaient auparavant du pouvoir central.

Une problématique mondiale

Face à ce constat, l’initiative Ville amie des enfants s’est développée, dès 2002, avec l’UNICEF France et l’Association des Maires de France dans le sillage de la résolution prise en 1996 lors de la Conférence mondiale d’Istanbul sur les établissements humains (Habitat II) de faire des villes des lieux vivables pour tous. Cette Conférence a déclaré que le bien-être des enfants est l’indicateur suprême d’un habitat sain, d’une société démocratique et d’une bonne gestion des affaires publiques. La Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant, ratifiée par 193 pays, place les villes en face d’un défi nouveau en ce qui concerne l’installation de services et d’équipements, la participation et l’écoute des enfants et des jeunes et la solidarité internationale.

Ville amie des enfants promeut l’innovation et les bonnes pratiques pour renforcer l’application des droits des enfants dans les villes françaises et dans le monde.

Les critères pour devenir Ville amie des enfants

Pour devenir Ville amie des enfants, les villes renseignent un dossier de participation dans lequel elles illustrent leur dynamique pour les droits des enfants. Les critères pour devenir Ville amie des enfants sont :

– la qualité des initiatives et des projets pour la vie quotidienne des enfants et des jeunes dans la ville
– l’existence et le développement d’une démarche de participation, d’écoute des enfants et des jeunes et de consultation sur les sujets qui les concernent
– l’existence et la promotion d’un esprit et d’actions de solidarité internationale vers les pays en développement
– l’existence d’initiatives pour la promotion de la Convention des Droits de l’Enfant et la volonté de les développer
– L’existence d’un partenariat avec l’UNICEF inscrit dans un plan d’actions locales

Le titre Ville amie des enfants est renouvelable au terme de chaque mandat municipal. Dans le cas où les conditions ci-dessus ne seraient plus réunies, le titre deviendrait caduque.

L’engagement des villes

– La charte Ville amie des enfants

– Le programme d’actions des Villes amies des enfants

En 2009, à l’initiative du comité de suivi des Villes amies des enfants composé de Villes et de l’UNICEF, un programme d’actions a été établi. Ce programme est un outil de planification pour le renforcement de l’action locale au service des enfants. Il propose des orientations générales. Chaque ville s’engage à l’adapter en fonction des objectifs concrets qu’elle s’est fixée pour son mandat.

Un partenariat au service des enfants

Au niveau national

– Un comité de suivi : Composé de 22 Villes amies des enfants et de membres de l’UNICEF, le comité de suivi analyse les évolutions du réseau et propose de nouveaux outils. Il se réunit trois fois par an.
– Des échanges de bonnes pratiques : Tout au long de l’année, les villes échangent leurs bonnes pratiques sur le site Internet collaboratif ou dans la newsletter mensuelle.
– Un colloque annuel : Chaque année, les Villes amies des enfants participent à un colloque pour favoriser l’échange de bonnes pratiques et approfondir la réflexion sur la mise en œuvre des droits des enfants au niveau local.
– Des outils de communication : Les villes peuvent également poser des panneaux d’entrée de ville « Ville amie des enfants », utiliser le logo de l’opération, organiser des campagnes d’affichage, etc.

Au niveau local

– Un plan d’action annuel : chaque année les Villes amies des enfants et les représentants locaux de l’UNICEF définissent le contenu du partenariat pour l’année.
– Des événements : L’UNICEF et la ville organisent ensemble des événements comme le 20 novembre ou la Nuit de l’eau, s’invitent et participent aux événements spécifiques de l’un ou de l’autre.
– La sensibilisation aux droits des enfants et à la situation des enfants du monde L’UNICEF intervient dans les écoles, les centres de loisirs, auprès des professionnels de l’enfance, auprès des équipes municipales sur les droits des enfants et l’action de l’UNICEF dans le monde.
– L’expertise pour les droits des enfants dans la ville : la ville associe l’UNICEF aux structures de concertation sur l’enfance et la jeunesse qui lui paraissent pertinentes et l’invitent à participer à l’élaboration du programme d’actions.
– Des panneaux d’entrée de ville et une communication sur le titre : la ville place des panneaux d’entrée de ville « Ville amie des enfants » et communique sur son titre Ville amie des enfants

Un programme international

Ville amie des enfants est une démarche internationale qui rencontre un succès grandissant partout dans le monde. Outre l’Italie, l’Espagne ou encore la Suisse, la Turquie, la Russie, la Moldavie, l’Ukraine, l’Algérie, l’Angleterre et le Canada ont déjà lancé l’opération ou sont en cours de démarrage. A terme, c’est donc un formidable réseau de villes pour les droits des enfants qui verra le jour.
Pour plus d’informations : www.villeamiedesenfants.com – www.childfriendlycities.org

Pour toute information sur Ville amie des enfants, le service relations avec les collectivités se tient à votre disposition au 01.44.39.17.47 ou jzerlauth@unicef.fr – nspinga@unicef.fr – clock@unicef.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :